Driver: San Francisco

Driver: San Francisco Preview

Tanner revient: téléportations et adrénaline à 200 à l'heure

Driver: San Francisco est un jeu de courses dans lequel vous incarnez un chauffard nommé Tanner. Cette nouvelle version, à paraître courant du mois de septembre 2011, devrait hériter de toute la frénésie des versions antérieures en y injectant une bonne dose de nouveautés. Lire la description complète

Les plus

  • Excellente jouabilité
  • Plus de 330 kilomètres dans la ville de San Fransisco
  • Les nouveautés introduites par le Shift
  • Le mode multijoueurs

Les moins

  • RAS

Excellent
9

Driver: San Francisco est un jeu de courses dans lequel vous incarnez un chauffard nommé Tanner. Cette nouvelle version, à paraître courant du mois de septembre 2011, devrait hériter de toute la frénésie des versions antérieures en y injectant une bonne dose de nouveautés.

Driver: San Francisco se lance le pari de réconcilier deux types de joueurs: la vieille génération, adepte de Destruction Derby et autres Carmageddon et les nouveaux joueurs, habitués aux graphismes 3D hyper-réalistes. L'histoire est la suivante: suite à un accident de la route, Tanner est plongé dans le coma. Oui mais voilà, Tanner continue malgré tout les courses poursuites dans son "sommeil". Il est même investi d'un super-pouvoir, le Shift, qu'il utilise pour traquer Jericho, un prisonnier en cavale.

Au cœur du gameplay Driver: San Francisco, le Shift permet à Tanner de se télé-transporter d'une voiture à une autre. En pratique, cela est très simple à réaliser: un seul clic suffit pour diviser l'écran en deux. Vous pouvez alors jeter votre dévolu sur telle ou telle voiture. Un autre clic et vous voici en pleine course et en plein écran, à l'intérieur de l'autre bolide.

Tanner peut utiliser son super-pouvoir autant qu'il le souhaite mais pour le maîtriser à 100%, il lui faut acquérir de l'expérience. Vous devrez mener à bien des missions qui, petit à petit, vont vous permettre de vous rapprocher de Jericho, avant sa capture définitive.

Le Shift est un changement de cap radical pour qui ce qui est du scénario de la série Driver. Pour réaliser toutes les missions, il faudra non seulement contrôler vos dérapages et vos vols planés mais aussi concevoir une stratégie.

Pour tous les fans de la première heure, rassurez-vous! Driver: San Francisco reprend aussi les éléments explosifs, si caractéristiques des anciennes versions du jeu. La conduite à 200 à l'heure est toujours aussi jouissive grâce à une jouabilité encore une fois très réussie.

Alors, que doit-on attendre de ce nouveau Driver: San Fransisco? 330 kilomètres de bitume imitant les rues de San Francisco pour assouvir vos envies de conduite extrême, 140 modèles de voitures, de la plus emblématique à la plus sportive, un moteur graphique de 60 images / seconde et une jouabilité des plus jouissives, qui s'améliore version après version. Que demander de plus?